Signe et source de vie

L'émotion est une solution avant d'être un problème.

  • Chargée de sens et de valeur, notre émotion constitue un langage doué d'intelligence.
  • Elle est l'expression du cerveau archaïque reptilien qui veille à nos besoins fondamentaux.
  • Si nous négligeons d'écouter son message, notre « crocodile » prend alors les commandes.

L'émotion (ré)anime le corps avant d'informer le cœur.

La joie, la peur, la colère, la tristesse s'impriment dans notre corps et s'expriment par lui.

 

Ces émotions jouent un rôle vital pour la survie de l’être vivant : confronté à une situation qu'il perçoit par l'intermédiaire de ses sens, il ressent corporellement quelque chose d'agréable ou au contraire d'inconfortable.

 

Chaque sensation est un signal. Elle déclenche une adaptation automatique du corps extrêmement rapide, parfois très discrète, parfois plus expansive, selon l'intensité et la nature du signal. Ce processus très rapide est régi par notre cerveau reptilien.

 

Cette adaptation immédiate a pour fonction de préserver notre vie dans le très court terme.

 

Les réponses que notre corps donne aux situations émotionnelles multiples, même « anodines », auxquelles nous sommes confrontés depuis notre plus jeune âge, façonnent notre personnalité.

 

Nos réactions ponctuelles du court terme, à force de se répéter, deviennent des comportements habituels chargés de nos évidences. Nos goûts, nos motivations, nos états d'âme, notre tempérament sont imprégnés par le processus émotionnel qui nous habite et nous anime sans cesse.

 

Le vécu de notre corps colore en permanence les élans de notre cœur et les jugements de notre mental. Tout ce que nous percevons du monde extérieur passe par ce filtre de couleur plus ou moins changeant, plus ou moins coloré.

S'ouvrir à l'émotion avant de s'en libérer.

 

Sans mise en conscience de cette imprégnation émotionnelle de nos comportements, nous en sommes prisonnier.

 

D'abord dans l'évidence que nous sommes comme ça et que tout va très bien pour nous, merci.

Mais la vie, les relations avec notre environnement et les autres finissent par nous user et nous faire douter de nous-même. Nous en arrivons parfois à souhaiter être autre que nous ne sommes !

 

Difficultés relationnelles, frictions familiales, stress au travail… Autant de souffrances qui témoignent d’émotions mal comprises, débordantes ou au contraire étouffées.

 

L'heure est alors venue de s'ouvrir enfin au message de vie contenu dans les difficultés rencontrées. Non pour devenir autre, mais pour devenir pleinement soi.

 

En nous ouvrant à notre vécu corporel sous le coup de l'émotion, nous nous libérons peu à peu des réactions de défense immédiates qui nous caractérisent et imprègnent malgré nous nos comportements. Un champ des possibles inespéré s'ouvre à nous.

 

Nous pouvons enfin tirer le meilleur du potentiel qui est le nôtre et déployer les innombrables aptitudes que nous avons acquises, avec plus de liberté et de souplesse.

 

  • Prendre conscience des sensations éprouvées dans le corps apaise le cœur.
  • Donner du sens à nos comportements habituels rend plus libre d'agir autrement.
  • Décrypter le message des émotions ouvre de nouveaux horizons.
  • Ralentir le processus émotionnel est source d'harmonie intérieure.


 

A télécharger pour en savoir plus :


Télécharger
Le petit Guide de l'émotion.EMC2.pdf
Document Adobe Acrobat 1.8 MB

Télécharger
Le tableau des besoins.EMC2.pdf
Document Adobe Acrobat 93.9 KB

Le langage émotionnel :

la voix de la simplicité.